Travailler en génomique

De nombreux métiers, nécessitant différents niveaux d’études, sont directement liés à la génomique. 

 
technicien-laboratoire-genetique-genomique

Technicien(ne) en analyse biomédicales*

Niveau d’étude : Collégial

Cette personne effectue les analyses de contrôle sur des échantillons de produits, en fonction des spécifications ou des protocoles, tout en respectant les modes opératoires normalisés. Elle apporte un soutien pratique à différents départements : analytique, contrôle ou bioanalytique. Dans le cadre de son travail, elle utilise diverses techniques de laboratoire pour effectuer une panoplie d’analyses chimiques, biochimiques ou génétiques.

Exemples de tâches quotidiennes :

  • Analyses physiques, chimiques, biologiques, biochimiques et microbiologiques sur des échantillons de matières premières et sur des produits finis.
  • Résolution de problèmes analytiques.
  • Rédaction de documents relatifs à l’analyse des échantillons.

Biochimiste* 

Niveau d’étude : Universitaire

Cette personne étudie et analyse les réactions chimiques ainsi que les processus biologiques qui se produisent chez les organismes vivants au niveau moléculaire, en vue d'accroître les connaissances scientifiques. Elle cherche également des applications concrètes aux recherches, que ce soit en médecine, en pharmaceutique, en génétique, en agriculture, en écologie, en industrie et en biotechnologie. 

Exemples de tâches quotidiennes :

  • Étude des processus chimiques des fonctions de l'organisme, comme la digestion, les transformations d'énergie dans la matière vivante, la croissance et le vieillissement. 
  • Isolation et caractérisation des enzymes, des hormones ou des gènes et détermination de leurs effets sur le corps humain. 
  • Application des techniques du génie génétique. 
  • Développement et tests de nouveaux médicaments.
  • Rédaction de rapports et de recommandations sur les résultats de ses recherches.
Biochimiste-genetique-genomique

Biologiste-genetique-genomique

Biologiste*

Niveau d’étude : Universitaire

Cette personne étudie le vivant. Elle cherche à comprendre les mécanismes de fonctionnement de la cellule. Elle étudie notamment la réplication de l’ADN ou les cellules animales et végétales afin de découvrir de nouvelles substances thérapeutiques. Elle s’intéresse aux réactions chimiques au sein des entités biologiques. Elle est fascinée par les interactions entre une substance active et un organisme vivant. Elle connaît aussi les microorganismes, tels que les virus, les champignons et les bactéries.

Exemples de tâches quotidiennes :

  • Étude des diverses manifestations de la vie à partir d'organismes vivants.
  • Expérimentation sur la croissance, l'hérédité et la reproduction des plantes et des animaux.
  • Étude des répercussions des activités humaines sur l'environnement.
  • Étude des relations entre les individus (végétaux et animaux) et leur environnement.

Microbiologiste*

Niveau d’étude : Universitaire

Cette personne étudie la structure, les fonctions, l'écologie, la biotechnologie et la génétique des microorganismes (virus, bactéries, levures, champignons, algues) en effectuant des expériences et des recherches pour accroître les connaissances scientifiques et en tirer des applications pratiques pour l'individu et l'industrie.

Exemples de tâches quotidiennes :

  • Prélèvements de tissus vivants.
  • Isolation, identification et culture de spécimens en laboratoire.
  • Étude de l'action des microorganismes sur les tissus vivants (maladies infectieuses) et examen de leur propagation comme agents de contamination.
  • Étude des microorganismes nécessaires à la décomposition de la matière organique et à la fertilisation des sols.
  • Contrôle de la salubrité des aliments et de l'eau.
  • Contrôle de la qualité des produits pharmaceutiques, des médicaments, des cosmétiques, des pesticides, etc.
Microbiologiste-genetique-genomique

Plusieurs autres professions utilisent également la génomique au quotidien.  

Niveau collégial

  • Technicien(ne) en chimie analytique 
  • Technicien(ne) en procédés chimiques 
  • Inspecteur 
  • Technicien(ne) en scène de crime
     

Niveau universitaire : 

  • Bio-informaticien(ne)
  • Biophysicien(ne)
  • Chimiste 
  • Coroner 
  • Généticien
  • Ingénieur biotechnologique

 

Pour en savoir plus sur ces différentes carrières liées à la génomique, nous vous invitons à en discuter avec le conseiller en orientation de votre école ou à consulter les programmes d’études des différentes institutions d’enseignements de votre région. 

*Source : www.reperes.qc.ca